Poésies

Pour chaque poésie, nous votons pour les meilleures illustrations:

Point d’interrogation

Hein ? Quoi ? C’est à mon tour ?
Ne puis-je seulement faire demi-tour ?
Qui suis-je ici ? Qui dois-je interpréter ?
Quel est mon rôle et mon identité ?S’il vous plaît, ai-je un nom ?
Hein ? Quoi ? Vous dites ? Pardon ?
Si grande est ma confusion…
Peut-être suis-je Question ?
Non ? ? ? Comment ? Pourquoi ?
Je vous en prie, dites-moi quoi ?
Dans le chaos de mes émotions
Ma mémoire est un POINT D’INTERROGATION.

Geneviève CARRON

Bravo Emma, Mattis, Léo et Josselin !

Pour la poésie “Ponctuation” de Maurice Carême :

– Ce n’est pas pour me vanter,
Disait la virgule,
Mais, sans mon jeu de pendule,
Les mots, tels des somnambules,
Ne feraient que se heurter.
– C’est possible, dit le point.
Mais je règne, moi,
Et les grandes majuscules,
Se moquent toutes de toi,
Et de ta queue minuscule.
– Ne soyez pas ridicules,
Dit le point-virgule,
On vous voit moins que la trace
De fourmis sur une glace.
Cessez vos conciliabules,
Ou tous deux, je vous remplace !

 

Pour la poésie “Ponctuation” de Daniel Coulon :

Un point d’interrogation
Comment? Une question?
Et un point d’exclamation
Oh! Quelle émotion!
Sur mon écritoire,
J’invente une histoire,
J’aligne les mots
Avec mon stylo.
Puis trois points de suspension,
Hé hé hésitation …
Je rajoute une virgule
Et regarde la pendule.
Quand j’ai tout écrit,
Alors je relis.
L’histoire est jolie,Un point c’est fini.

Daniel Coulon

Les arbres des villes

Poésie et dessin d’élève élu par la classe!

Les arbres des villes

Les arbres des villes
sont en prison
ils ne peuvent plus
courir à leur guise
au travers des saisons

les arbres des villes
sont en prison
ils n’ont plus d’ailes
qui caressent leurs branches
plus de nids de pinsons

les arbres des villes
sont en prison
ils n’ont plus de soleil
ni de lune
ils n’ont plus d’horizon

les arbres des villes
sont en prison
ils ne chantent plus
le chant des forêts
ils sont devenus muets
ce ne sont que des troncs

les arbres des villes
sont en prison

Georges Drouillat

Exposition du centenaire

2018 fut marquée par le centenaire de l’armistice de la première guerre mondiale.

Les élèves de CM ont préparé une exposition sur le sujet. Tous les élèves de l’école étaient invités à la visiter.

Les productions étaient diverses : créations en arts visuels,réalisation d’un abécédaire…

Ecriture de lettres de poilus….

Exposition d’objets d’époque…

Bonne année

Après avoir lu la recette des sablés de Mamie-Louise, nous avons écrit la recette de bonne année pour 2019.

La voici :

La recette de la « Bonne Année »
Recette proposée par les CM1 B

Ingrédients :
2 Pâtes d’amour
Une citerne de soleil
Le beurre du bonheur
Des confettis de fête
Un cœur fondant
Du sucre de bisous
Une pincée de joie

Ustensiles :
Une cuillère en bois
Un rouleau à pâtisserie
Un saladier
Une plaque de cuisson
Une casserole

Déroulement :

1-Faire fondre le cœur fondant
2-Mélanger le cœur fondant avec le beurre du bonheur
3-Verser le contenu d’une citerne de soleil sur le mélange.
4-Ajouter une pincée de joie.
5-Etaler la 1ère pâte d’amour
6-Mettre le mélange dessus.
7 – Recouvrir avec la 2ème pâte
8-Saupoudrer de confettis de fête et de sucre de bisous.
9-Mettre à cuire
Régalez-vous sans attendre !
Bonne année
Les CM1 B

 

bty

bty

bty

A déguster sans modération !

 

Centre de tri de Kerval

Quelques images de notre visite au centre de tri avant un texte écrit par les enfants…

Le mardi 13 novembre nous avons visité le centre de tri de Kerval. L’usine fonctionne 24 heures sur 24 sauf le samedi et le dimanche. Elle est très grande et dedans ça fait du bruit ! Tous ces déchets ! Toutes ces bouteilles et tous ces journaux !
On a appris à bien trier les déchets dans les bonnes poubelles. Nous avons vu d’énormes machines ! Pour finir nous avons fait un jeu afin d’apprendre à moins polluer.

Vive la rentrée !

Vive la rentrée !!

Vive l’école !!

Quelle joie de se retrouver après deux mois de vacances ! Dans notre classe, nous sommes 29 : 12 filles, 17 garçons.

Histoire de bien se mettre sur les rails, les CM1B avaient un petit défi à réaliser : une banderole à afficher sur la passerelle.

Pour la réussite de ce défi, la coopération était nécessaire. Chaque petit groupe avait une lettre à réaliser et à décorer…

Défi réussi et nous en sommes fiers !

 

 

 

 

Translate »