Loudéac. L’école Sainte-Anne cherche 700 000 € de dons

Béatrice Huet, présidente de l’association des parents d’élèves, Patrice Daniel, directeur de Sainte-Anne et Marie-José Bozec, présidente de l’Afec espèrent récolter les fonds pour rénover l’école.

L’école privée va faire peau neuve. Ses vieux préfabriqués vont être démolis et remplacés. Pour cela, l’association gestionnaire de l’école appelle aux dons. Elle a besoin de 700 000 €.

Pourquoi l’école Sainte-Anne fait-elle un appel aux dons de 700 000 € ?
En 2015, de grands travaux avaient eu lieu à l’école Sainte-Anne, à Loudéac. Il s’agissait de la mise aux normes et de l’accès des anciens bâtiments. « L’étape qui suit, c’est le projet de déconstruction des anciens préfabriqués, avec la reconstruction », indique Patrice Daniel, le directeur. Ces travaux ont un certain coût, mais pour autant, les écoles privées n’ont « pas de subvention en ce qui concerne l’immobilier, aucune aide publique », précise Marie-José Bozec, présidente de l’association familiale des écoles catholiques (Afec) de Sainte-Anne-Saint-Joseph. Dès qu’il y a des travaux à réaliser, c’est donc à l’association de trouver comment les financer. « Il y a la contribution mensuelle des familles », mais celle-ci reste modeste.

Qui porte le projet de travaux ?
Le maître d’ouvrage de ces travaux est justement l’Afec. Celle-ci est composée de bénévoles qui travaillent « au service des enfants. L’objectif avec ces travaux est de faire quelque chose dans lequel les élèves seront bien ». Les bâtiments étant vieillissants, l’association aimerait montrer une vitrine plus jolie de l’école ouverte depuis 1914. Le maître d’œuvre est le cabinet d’architecture Isabelle Le Hô, à Plémet, qui guide l’équipe dans la réflexion du projet. La direction de l’enseignement catholique, les équipes pédagogiques et les familles sont aussi associées au projet.

Quels seront les travaux réalisés ?
« Initialement, nous souhaitions une rénovation du préfabriqué, mais notre réflexion nous a menés à la démolition puis reconstruction pour des raisons de budget », note le directeur. Il s’agit d’un espace de 850 m² « qui ne sera pas reconstruit à l’identique car nous voulons optimiser l’espace ». Des travaux de désamiantage sont à prévoir. Quatre classes seront refaites, une salle polyvalente, un espace administratif neuf sera également construit, tout comme une salle de réunion. « Nous devrions avoir les plans dans une dizaine de jours », estime Patrice Daniel. Ces travaux profiteront aux 435 élèves de maternelle et primaire, ainsi qu’à la vingtaine d’enseignants.
Quand est-ce que les travaux commenceront ?
« On aimerait cet été », lance Marie-José Bozec. Car la déconstruction va vite, mais « pour le désamiantage, ça prend au moins un mois, les enfants ne doivent pas être à l’école ». Cependant les autorisations doivent encore aller en préfecture avant de démarrer ce « projet moteur et enthousiasmant ».

Comment se déroule l’appel aux dons ?
Chaque personne souhaitant participer au financement des 700 000 € de travaux peut réaliser leur don par l’intermédiaire de la Fondation Saint-Matthieu. Le chèque peut être déposé à l’école Sainte-Anne directement. L’Afec a une capacité d’autofinancement de 150 000 €. Pour l’heure, 4 000 € de dons ont été collectés.Loudéac
Loudéac. L’école Sainte-Anne cherche 700 000 € de dons

 

Translate »